Annie John.

Annie John

Conseillère en huiles essentielles

Son parcours
Pendant une quinzaine d'années, j'ai occupé des postes successifs de traductrice et assistante de direction au sein de petites, moyennes et grandes entreprises. De par mon parcours personnel, j’ai été amenée à déménager fréquemment. Mon avant-dernier déménagement m’a amené en Suisse, l’opportunité pour moi de suivre une formation sérieuse en aromathérapie, afin de concrétiser une passion pour les huiles essentielles qui date d’il y a plus de 20 ans. J'ai donc suivi une formation sur deux ans dans une école réputée d’Aromathérapie et Phytothérapie. En parallèle, j’ai effectué une formation de massage classique et sportif, les huiles essentielles étant pour moi indissociables du toucher. À la fin de l'année 2016, mes certificats en poche, je suis revenue en France, mon mari ayant trouvé un poste en Lorraine.

L'idée Cap Entreprendre
J'ai entendu parler du système de coopérative par un ami qui me l’avait recommandé. Néanmoins, n'ayant pas trouvé Capentreprendre à mon arrivée en Lorraine, j'ai accompli l'ensemble des démarches pour devenir auto-entrepreneur. C'est au moment où j'ai installé mon auto-entreprise que j'ai découvert Capentreprendre. J'ai donc été auto-entrepreneur pendant une semaine avant de signer mon contrat CAPE !

Le projet
Mon activité me permet déjà d'organiser des ateliers à thèmes et des formations dans les pharmacies. Je prospecte activement pour trouver des clients (particuliers et points de vente) et je vais travailler en direct pour Myrtéa, distributeur de la plus grande gamme d'huiles essentielles et hydrolats en Europe.