helene-gitchenko

Hélène Gitchenko

Conseil et Recherche Appliquée en management de l'innovation

Son parcours
Je suis psychomotricienne de formation, un métier du soin qui m'a appris la forte intrication de la vie psychique, de la sensorialité et de la motricité, dans le comportement et l'activité humaine. J'ai également étudié les sciences de la réadaptation et les sciences cognitives, pour approfondir mes connaissances sur les bases anatomiques et biologiques de la psychomotricité, dans de nombreuses modalités de l'activité (loisirs, travail, apprentissages divers, déplacements, etc.). A partir de cela, j'ai perçu l'enjeu majeur que représentaient ces connaissances pour améliorer, concevoir et inventer les environnements physiques et numériques qui soutiennent nos activités au quotidien. C'est ce qui m'a mené à la psychologie ergonomique, qui me permet aujourd'hui de maitriser le cadre d'analyse de la conception et de l'intervention, puis au management de l'innovation, qui m'a permis d'adopter une approche plus holistique (prenant en compte les aspects économique par exemple) et d'expérimenter la réalité de la mise en œuvre d'un projet innovant. Ensuite, j'ai voulu aller plus loin sur la compréhension des freins à la mise en place de démarches d'innovation satisfaisantes pour les entreprises. J'ai donc réalisé des travaux de recherche dans le cadre d'une thèse de Doctorat en Génie des Systèmes Industriels au cours desquels j'ai étudié l'impact des systèmes d'information et de communication sur les activités nécessaires à l'innovation, en fonction des différentes phases d'un projet.

L'idée Cap Entreprendre
Je recherchais une entité qui me permettrait de développer mon activité. J'ai toujours travaillé dans la recherche, publique ou privée. Malheureusement, les enjeux des structures que ce soit une entreprise ou un laboratoire, impliquent une protection fortes des résultats de recherche. Ils ont nécessité des investissement et représentent un capital valorisable seulement à travers certains canaux. De ce fait, certaines connaissances déterminantes atteignent très difficilement leur cible. Ainsi, mon envie de diffuser les savoirs et d'accompagner des entreprises, plus particulièrement les PME, est toujours restée en suspens. Je voulais être indépendante mais en même temps, avoir du soutien dans les premières étapes de création de mon activité pour exercer mon métier, plutôt que d'en être détournée par la gestion administrative. Capentreprendre me permet cela, tout en me permettant d'apprendre progressivement à être autonome sur toutes les dimensions d'une activité menée en tant qu'indépendant.

Le projet
Je propose du conseil en management de l'innovation, en appui sur des travaux de recherche récents et valides. Actuellement, les chefs d'entreprises sentent que de grandes transitions sociétales s'opèrent mais ne parviennent pas forcément à imaginer la place de leur organisation dans les différents scénario dépeints pour les 20 ans à venir. Il est fréquent que la perspective du changement fasse peur : Comment se positionner sur un marché futur et surtout hypothétique ? Comment trouver des repères pour penser son chemin d'évolution à 6 mois, 3 ans, 10 ans ? Comment anticiper les risques qui sont liés au changement ? Mon rôle est de transmettre aux entreprises les principes, les méthodes et les outils pour répondre à ces questions, de les accompagner et surtout de les former à l'utilisation des ces connaissances pour agir avec justesse. Les interventions peuvent être réalisées pour repenser toute une démarche d'innovation ou bien sur une phase qui pose problème : la définition des objectifs stratégiques dans une dimension prospective, la génération d'idées, l'évaluation et la formalisation des concepts, ou encore la résolution de problème liés à la conception en phase de pré-industrialisation. Je propose mes services tous secteurs confondus, des grandes entreprises jusqu'aux PME. Cependant, mon objectif à terme est de me recentrer sur les PME, elles sont en effet les entreprises qui apportent le plus de valeur ajoutée sur nos territoires et sont pourtant les entités les plus mises en difficultés par l'économie actuelle. En ce sens, elles doivent être épaulées par l'engagement d'autres acteurs économiques pour leur donner l'occasion de pérenniser leur activité, à travers la création d'offres sur-mesure entre autres.